Les projets du SYANE >> Réseaux électriques : plan de sécurisation

Plan de sécurisation :
le SYANE engage la phase 4


Le SYANE a lancé en 2010 un programme de sécurisation des réseaux électriques basse tension aériens nus de faible section, particulièrement vulnérables aux aléas climatiques. L'objectif pour le SYANE : la résorption, d'ici 10 ans, des 243 km de réseau de ce type recensés lors de l'état des lieux in 2009.

En 2014, le SYANE a lancé la phase 4 de ce plan de sécurisation qui concernera une vingtaine de communes et environ 15 km de réseaux fils nus de faible section.    


 
   

L'avancement du plan de sécurisation des réseaux aériens nus de faible section

Lancé en 2010 à l’initiative du SYANE, le plan de sécurisation des réseaux aériens fil nu de faible section a permis de sécuriser 34,7 km de réseaux fils nus pour un investissement de 5,9 M€.


Les communes concernées par le plan de sécurisation depuis 2010


En 2014, le SYANE engage la phase 4 qui concerne une vingtaine de communes et environ 15 km de réseaux fils nus de faible section.  

Les communes concernées par la phase 4 du plan de sécurisation 



Comment sont sélectionnées les communes éligibles ?
 

Les communes sont sélectionnées à partir de critères techniques : linéaire de réseau aérien nu de faible section, nombre d'usagers mal alimentés, chutes de tension,... 

Des opérations de travaux identifiés par le SYANE sont proposés aux communes éligibles qui les engagent sur la base du volontariat. 


Quel est le taux de participation financière des communes ?

Pour les communes éligibles dans cette phase, une participation limitée du montant total des opérations est demandée aux communes, quelle que soit la solution technique retenue (aérienne ou souterraine).

Pour les autres communes qui seraient volontaires, et sous certaines conditions, une bonification de 10% des taux de participation habituels du SYANE peut être accordée. 

  Taux de participation communal Taux de participation du SYANE
Communes rurales 20 % 80 %
Communes urbaines 40 % 60 %



Pourquoi sécuriser les réseaux électriques basse tension aériens fils nus de faible section ? 


Les réseaux basse tension aériens de faible section sont particulièrement vulnérables aux aléas climatiques. Les réseaux nu de faible section le sont encore plus du fait de leur faible constitution.

Ils sont le siège d'incidents avec un taux près de deux fois supérieur à celui constaté sur les autres types de réseau basse tension. De plus, la qualité de l’électricité de ces réseaux est souvent dégradée (chutes de tension), une partie des usagers desservis pouvant être mal alimentés.

Sans une intervention spécifique du SYANE, au vu des évolutions constatées ces dernières années, il faudrait 30 ans pour résorber ce réseau. L'objectif du SYANE est la résorption des réseaux vulnérables à l'horizon de 10 ans.
 Taux de réseau aérien nu faible section par commune (2009)
 



Vous souhaitez en savoir plus sur ce programme de sécurisation des réseaux aériens ?

Contactez le Service Energie/Concessions - Responsable : Marion RENOIR
04 50 33 50 60 ou info@syane.fr





SYANE Groupe