Etude du potentiel hydroélectrique en Haute-Savoie
 

    Lettres du SYANE, rapport annuel
    Communiqués de presse

 Retrouvez toute l'actualité
 éditoriale du Syane

Nos métiers >> Energie >> Etude du potentiel hydroélectrique en Haute-Savoie

 

Etudiez le potentiel hydroélectrique de la Haute-Savoie

   
Dans le cadre de l’étude départementale sur le potentiel hydroélectrique de la Haute-Savoie, 123 sites à potentiel ont aujourd’hui été identifiés et sont en cours d’analyse.

Lancée fin 2014 par le SYANE, TERACTEM, ESSPROD et RETPROD, cette étude est centrée dans un premier temps sur les réseaux d’adduction d’eau potable.

L’objectif : développer les énergies renouvelables en Haute-Savoie, et notamment la petite hydroélectricité, en identifiant des sites de turbinage sur adductions d’eau potable.


Prochaines étapes : valider les résultats de la 1ère étape et réaliser des études de faisabilité


L'hydroélectrique, une ressource fiable, efficace et renouvelable

Une énergie locale créée à partir d’installations préexistantes
Une capacité de production constante et avec de bons rendements
Une énergie « verte » sans émission de gaz à effet de serre, sans production de déchets ni pollution
Des coûts d’exploitation et d’entretien faibles
 



Avec le soutien financier de 


 

 

Des enjeux énergétiques à l'échelle nationale et régionale

Répondre à la loi sur la transition énergétique : 40% de la consommation d’électricité produite par des énergies renouvelables en 2030

Répondre aux objectifs du Schéma Régional Climat Air Energie : augmenter la production d’énergie hydroélectrique de 600 GWh en 2020, soit l’équivalent de la consommation d’environ 88 000 ménages.


 



Une centaine de sites présentant un potentiel

Le bureau d’études ISL Ingénierie a démarré la réalisation de l’étude fin septembre 2015.
904 captages haut-savoyards ont été analysés à partir des données issues de l’Agence régionale de la Santé (débits d’eau au niveau des captages, hauteur de chute, taille des réservoirs).

Ces données ont été croisées avec de nombreuses autres : hauteur de chute, débit, distance au réseau électrique, desserte et accessibilité des sites, ... Ainsi, un classement des sites a été établi selon les critères suivants : productible d’énergie théorique, montant d’investissement estimé, distance au réseau électrique, accessibilité des sites.

123 sites ont été retenus :

Une fiche pour chacun de ces sites a été réalisée, explicitant ainsi le potentiel hydroélectrique. Les communes et les gestionnaires concernés peuvent accéder aux fiches les concernant via l’espace privé d’échange de fichiers du SYANE ou sur l'adresse :  https://cloud.syane.fr/login 

Les gestionnaires ayant des modifications ou informations complémentaires à apporter aux données recueillies (débit d’eau des réservoirs, etc.) sont invités à se rapprocher du SYANE.

12 c'est le nombre de sites présentant un retour sur investissement inférieur à 12 ans

Les étapes à venir :

1. Valider la justesse des hypothèses et des ratios retenus en complétant les données analysées en matière de débit d’eau, de temps de fonctionnement, de schéma directeur des réseaux, etc. Comment ? en rencontrant et échangeant avec les gestionnaires des réseaux de distribution d’eau.

2. Réaliser des études de faisabilité plus détaillées sur les sites qui semblent présenter le plus d’intérêt et dont les données auront pu être confirmées et précisées par le gestionnaire du réseau. L’objectif est, dans un premier temps, de se concentrer de manière prioritaire sur la première dizaine de sites présentant le plus de potentiel au vu du classement établi. L’analyse sera ensuite étendue progressivement aux autres sites.




Comment fonctionne le micro-turbinage sur les réseaux d'eau potable ?

Lorsque la ressource en eau est captée en altitude, des brises-charges sont généralement installés sur le réseau pour briser la pression de l’eau jusqu’au réservoir. Avec l’hydroélectricité sur les réseaux potable, une turbine placée entre le captage et le réservoir peut assurer le même rôle tout en produisant de l’énergie électrique.

La turbine transforme l’énergie hydraulique en énergie mécanique. L’alternateur transforme l’énergie mécanique en énergie électrique.

L’électricité produite est injectée dans le réseau public de distribution d’électricité à proximité et vendue à l’acheteur obligé (EDF ou Entreprises Locales de Distribution) en bénéficiant des obligations d’achat.
 
SYANE Groupe